Les faits marquants

AUX ÉTATS-UNIS, les ventes au détail rassurent sur la consommation après les bons chiffres du commerce extérieur.AUX ÉTATS-UNIS, la croissance dépasse très fortement les attentes pour le T1, à +3,2% en trimestre sur trimestre annualisé. Toutefois, la faiblesse de la demande privée témoigne du ralentissement de l’activité.

DANS LA ZONE EURO, les enquêtes de conjoncture ne rebondissent pas, notamment dans l’industrie. Le léger mieux de l’IFO observé en mars ne se confirme pas en Allemagne et le climat des affaires de l’INSEE se stabilise en France.

AU JAPON, la production industrielle continue de décevoir et recule de 0,9% sur le mois de mars (+0,7% en février), soit de 4,6% sur un an. Point plus positif, l’indice core des prix de Tokyo progresse de 1,1% à 1,3% en avril.

Lire la suite


Euphorie avant la pause estivale

Prenant à contre-pied tous les Cassandre, le début d’année constitue l’un des meilleurs des dernières années. Malgré un ralentissement économique marqué sur le premier trimestre 2019, l’achat d’actifs risqués a été plus que payant. Les publications annuelles et les premières publications trimestrielles ne contiennent pas d’éléments laissant croire à une violente récession mondiale. Ainsi, tous les indices actions approchent ou tutoient la barre des 20% de performance que ce soit aux États-Unis ou en Europe. Il paraît donc raisonnable d’inciter les clients qui auront réalisé ces performances de prendre un peu de profit pour passer un été tranquille d’autant que le pétrole a eu un accès de fièvre avec le regain d’animosité des États-Unis vis-à-vis de l’Iran. En effet en avril, « il ne fallait pas se découvrir d’un fil » comme le veut le dicton populaire en France. Il fallait rester investi en actions et surtout attendre ce rebond des stratégies « value » qui restent malgré tout encore à la traîne du mouvement de hausse indicielle généralisée. Les grands investisseurs internationaux se détournent toujours des actions européennes (56ème semaine de flux sortants sur les 58 dernières).

Lire la suite


Record à New York, l’Europe suit

Records sur le S&P et le Nasdaq portés par des publications trimestrielles qui affichent dans 77% des cas des bénéfices supérieurs aux attentes. L’Europe  suit, mais avec un décalage : il n’empêche, les cours sont au plus haut depuis un an bien que ce soit la seule région qui n’ait pas encore constatée un rebond de ses indicateurs depuis le début de l’année. Les investisseurs sont de plus en plus attentifs à tout signe d’inflexion, la rotation sectorielle constatée ce mois-ci sur les marchés va dépendre pour continuer de la participation de notre continent aux améliorations économiques déjà perceptibles en Amérique du Nord et en Asie.

Lire la suite


Un PIB américain en trompe l’œil

Tous ceux, comme nous, qui pensaient que l’économie américaine ralentirait ont dû être surpris par la vigueur affichée par la première économie de la planète en ce début d’année. En effet, la première estimation du Bureau of Economic Analysis (BEA) a montré que les Etats-Unis avaient commencé l’année 2019 avec un rythme de croissance de 3,2% en rythme annualisé. Certes, cette première estimation est très au-dessus des attentes du consensus des économistes, mais l’analyse des composantes incite à la prudence. Ainsi, ce regain de forme est avant tout attribuable à la hausse des dépenses publiques, et surtout à la baisse des importations et à l’accumulation des stocks. Cela a permis de compenser la déception attendue de la consommation et de l’investissement.

Lire la suite


Baromètre hebdomadaire des marchés de Seven Capital Management

L’échelle de risque est dérivée du niveau d’investissement des stratégies momentum développées par Seven Capital Management. Un niveau de risque 1 signifie que l’ensemble des stratégies momentum de Seven Capital Management indique une tendance de marché positive. Un niveau de risque de 10 signifie que l’ensemble des stratégies momentum de Seven Capital Management indique une tendance de marché négative. L’information fournie ici pourrait ne pas être adaptée à tous les profils d’investisseur. Cette information ne constitue pas une sollicitation ou un conseil d’investissement de quelque nature que ce soit. Pour toutes informations concernant les processus et méthodes de gestion employées par Seven Capital Management, merci de contacter notre service client. Document d’information sans valeur contractuelle.