« Un fonds dans le viseur » : Moneta Multi Caps

Rédigé par Céline Leurent, Responsable Analyste Financière chez NORTIA. 

Trajectoire

Ces derniers mois, Moneta Multi Caps a su adapter ses positions au gré des évènements et réalise une performance YTD de +13,28 %.

La correction de fin d’année a, pour sa part, fait naitre des opportunités sur les valeurs du luxe, où le fonds était précédemment absent. Un bon point d’entrée au mois de novembre a par exemple permis aux gérants d’initier une position sur LVMH. De leur côté, les valeurs bancaires ont été légèrement réduites (16 %), à l’image de la Société Générale. Les gérants considèrent que le versement des dividendes en titres, et non en cash, est une source d’inquiétude pour les investisseurs. Enfin, le fonds est désormais majoritairement investi sur les large caps (64 %), après avoir allégé l’exposition aux petites et moyennes capitalisations en décembre 2018 (30 % fin avril vs 55 % fin 2017).

Ligne de mire

Malgré ce mouvement de réduction (sortie de Stef, Haulotte ou encore Pierre et Vacances), l’équipe de gestion restera encore prudente, notamment sur les niveaux de valorisation.

D’un point de vue plus global, le stock picking continue à privilégier les valeurs peu endettées, considérées comme une garantie supplémentaire dans l’environnement actuel de taux. En effet, même si aucune augmentation de taux directeurs n’est prévue en 2019, un changement de politique monétaire n’aurait alors pas d’incidence sur la sélection des titres en portefeuille.

Avec une performance annualisée 5 ans de 6,07 % (vs 4,74 % pour sa catégorie) et une volatilité de 14,37 %, Moneta Multi Caps reste par conséquent une solution attractive pour exposer les portefeuilles de vos clients aux actions françaises et européennes.