A quoi ressemblera le futur plan épargne retraite ?

La loi Pacte prévoit la mise en place d’un nouveau produit d’épargne, le PER. En réalité toutefois, il n’y aura pas un mais trois produits : deux plans d’épargne retraite entreprise et un PER individuel. Ce dernier succèdera à la fois au Perp et au contrat Madelin. Souscrit auprès d’un assureur ou d’un gestionnaire d’actifs, il permettra d’investir aussi bien dans des actions que dans des obligations et des titres non cotés.

Côté entreprise, les épargnants devraient pouvoir choisir un produit facultatif bénéficiant aux salariés, qui succèdera au Perco, et un produit à adhésion obligatoire, qui succèdera aux contrats dits “article 83”. Ce dernier concernera encore une fois les salariés. Normalement, il sera possible de souscrire aux premiers PER dès octobre 2019.

Les anciens produits, c’est-à-dire contrats Madelin, Perp et article 83, seront transférables vers un PER jusqu’au 31 décembre 2023.

SourceLe Revenu