Courtage : la position de la compagnie des CGP-CIF après la décision du conseil constitutionnel

A ce jour, les travaux sur le dispositif de la réforme du courtage d’assurance en concertation avec le Trésor et les autres associations sont bien avancés et nos remarques ont été retenues par le Trésor. Aussi, ce délai supplémentaire de réflexion et de préparation imposé par la censure du Conseil Constitutionnel va nous permettre de nous concentrer sur l’aspect plus marketing induit par la réforme de façon à être totalement prêts lorsqu’un nouveau véhicule législatif sera trouvé. Nos structures tant pour le courtage en assurance que pour l’IOBSP seront opérationnelles dès fin juin et notre plan de formation est déjà en place. Nous pouvons donc, d’ores et déjà, accueillir tout courtier qui nous sollicitera pour des sessions de formation. Dès que le Trésor nous tiendra au courant des prochaines étapes, nous poursuivrons les travaux et la concertation avec les autorités de tutelle et les autres associations, cette réforme étant nécessaire pour installer une vraie protection de l’épargnant et unifier les méthodes de travail, comme cela a été le cas pour le conseil en investissement financier.