L’oubli des niches fiscales coûte cher aux Français

Selon une étude de Tacotax.fr, les foyers fiscaux français perdent en moyenne 1.648 euros chaque année faute d’avoir déclaré leurs niches fiscales. Parmi les principales sources de manque à gagner figurent les abattements pour frais professionnels, qui se limitent pour beaucoup au forfait de 10% alors qu’il est intéressant de passer au frais réels dès que le lieu de travail se trouve à 20 kilomètres du domicile et que le contribuable utilise sa voiture pour s’y rendre.

Les dons, les frais de scolarisation et les travaux d’économies d’énergie complètent le tableau. “Les personnes qui “savent” (ou celles qui sont conseillées) utilisent les bonnes cases pour déclarer et font des économies tandis que les autres – beaucoup plus nombreuses – laissent filer de l’argent et perdent du pouvoir d’achat”, résume Aldric Emié, cofondateur de TacoTax.fr.

SourceLe Figaro