L’impact de la crise sur la politique de dividende des entreprises européennes

Par Edmond de Rothschild AM

Le contexte économique, politique, et financier exceptionnel commande de réévaluer la soutenabilité des dividendes des sociétés cotées européennes. 

Contrairement aux crises précédentes, les entreprises ont annoncé très en amont des coupes de dividendes, en raison d’une part de la brutalité de la baisse de leur activité qui a des répercussions négatives sur leur trésorerie, et d’autre part de l’interférence réglementaire et politique qui s’est vite immiscée dans leur politique de dividende. 

La valorisation du marché intègre d’ores et déjà des hypothèses pessimistes sur le versement des dividendes des entreprises européennes dans les prochaines années. Le « future »[1] de dividendes de l’indice EuroStoxx50 pour 2020 a décroché de près de 50% depuis le début du mois de mars : le marché anticipe, pour cet indice, une division quasiment par deux des dividendes versés. 

Si quelques incertitudes persistent notamment sur la trajectoire de reprise d’activité post-confinement qui sera décisive pour établir la future politique de dividende des entreprises, il nous semble important de ne pas « jeter le bébé avec l’eau du bain », et de distinguer court terme et long terme. Si la suppression d’un dividende est toujours une nouvelle désagréable pour un actionnaire, on différenciera les reports de dividendes des annulations, les coupes partielles et les coupes totales, et l’on considérera la possibilité de rattraper les retours à l’actionnaire à la reprise de l’activité (2021 ou 2022 selon les sociétés). 

Le rendement du dividende sur des actions européennes s’élève aujourd’hui à près de 4%[2]. La situation actuelle peut donc même constituer selon nous une opportunité pour investir sur un horizon de moyen/long terme sur des entreprises qui offrent un dividende attractif, à condition de bien pouvoir distinguer le bon grain de l’ivraie !

Nous avons mené une analyse approfondie sur les principaux secteurs traditionnellement pourvoyeurs de dividendes. Nous avons tenté de les hiérarchiser et d’identifier au sein de chacun d’entre eux les valeurs dont les dividendes nous paraissent les plus attractifs et qui devraient selon nous être pérennes.

Lire la suite

Dernières vidéos

video

Comment adapter ses allocations ?

Replay de notre table ronde avec Pierre Puybasset (LFDE), Guillaume Gerry (Franklin Templeton) et Lionel Lemarié (La Française AM)
video

Contexte & perspectives macro

Replay de notre table ronde Macro avec Marc Riez (Vega IM), Alexandre Hezez (Richelieu Gestion) et Jean-Marie Mercadal (OFI AM)
video

Le retour du rendement !

Zoom sur Trusteam Optimum (SRRI 2) avec Jean-Luc Allain et Muriel Blanchier

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS