Le taux d’épargne sera probablement élevé dans les mois à venir

Pour Philippe Crevel, le secrétaire général du Cercle de l’Epargne, le taux d’épargne des Français, qui a dépassé 30% en avril, devrait rester élevé dans les mois à venir, à cause notamment de l’incertitude liée à la crise et de l’augmentation probable de la précarité. 

“Les ménages ont volontairement décidé de placer une partie de leurs liquidités de leurs comptes courants sur leur Livret A afin de faire face à des jours qui s’annoncent plus incertains”, précise-t-il dans Les Echos, ajoutant que depuis 2008, les encours ne reviennent jamais à leur niveau d’avant crise et qu’il est donc probable que cette épargne ne soit pas consommée rapidement avec la fin du confinement. 

Comment faire pour réorienter cette épargne ? Pour Philippe Crevel, une évolution de la fiscalité de l’épargne serait contre-productive. “Elle risquerait d’inciter encore plus les ménages à laisser dormir leur argent sur leurs comptes courants ou sous leurs matelas. Le seul sujet aujourd’hui reste le retour à la confiance des ménages.”

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

Comment adapter ses allocations ?

Replay de notre table ronde avec Pierre Puybasset (LFDE), Guillaume Gerry (Franklin Templeton) et Lionel Lemarié (La Française AM)
video

Contexte & perspectives macro

Replay de notre table ronde Macro avec Marc Riez (Vega IM), Alexandre Hezez (Richelieu Gestion) et Jean-Marie Mercadal (OFI AM)
video

Le retour du rendement !

Zoom sur Trusteam Optimum (SRRI 2) avec Jean-Luc Allain et Muriel Blanchier

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS