Lutte contre la fraude fiscale : des recettes record en 2019 pour le Fisc

En février, le gouvernement annonçait des recettes fiscales de 9 milliards d’euros tirés de contrôles fiscaux pour 2019. Ces chiffres ont été révisés, et atteignent en réalité près de 12 milliards d’euros, un niveau record depuis 2015.

La technologie explique en partie ces bons résultats, puisque le data-mining, c’est-à-dire l’exploitation de bases de données pour détecter les fraudeurs, a été l’an dernier à l’origine de 22% des contrôles fiscaux et a rapporté 785 millions d’euros.

Deux accords conclus avec Google et Carmignac ont pour leur part généré 530 millions d’euros de recettes, auxquelles s’ajoutent 358 millions d’euros provenant du service de traitement des déclarations rectificatives.

Au total, 2,6 milliards d’euros supplémentaires ont été engrangés par l’administration fiscale en 2019, par rapport à l’année précédente. De quoi rassurer la Cour des comptes, qui pointait du doigt dans un rapport publié fin 2018 la baisse des recettes liées au contrôle fiscal.

SourceLe Figaro

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS