Les SCPI, un bon placement retraite ?

Les sociétés civiles de placement immobilier peuvent être un bon levier pour toucher des revenus complémentaires à la retraite. L’acquisition de parts en passant par un démembrement temporaire permet d’acheter moins cher, avant de récupérer la pleine propriété à la fin de la période de démembrement.

La décote sur le prix d’acquisition va de 27% à 38% pour une période de dix ans, et de 29% à 43% pour quinze ans. “Grâce au démembrement, un épargnant peut donc, avec le même budget, acheter la nue-propriété de davantage de parts que s’il réalisait l’opération en pleine propriété”, précise Jonathan Dhiver, fondateur de Meilleurescpi.com. 

Ce type d’opération a aussi un avantage fiscal puisque le nu-propriétaire ne doit pas s’acquitter d’impôt sur le revenu foncier touché par l’usufruitier. Attention toutefois, il est très difficile de vendre des parts de SCPI en nue propriété, il est donc important d’avoir la capacité d’attendre la fin du démembrement avant de se lancer dans ce type d’opération.

SourceLe Monde

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS