Un rapport propose de taxer l’héritage pour financer les services aux personnes âgées

En pleine préparation d’une loi sur le grand âge, le gouvernement s’est vu remettre un rapport proposant des pistes pour financer la perte d’autonomie. Parmi celles-ci : revoir la fiscalité des successions et demander de nouveaux efforts aux retraités. 

Concernant ce premier point, le principe serait d’augmenter le barème de taxation de 20% à 25% sur les héritages dont la part taxable se situe entre 284.128 euros et 552.324 euros. Cette mesure permettrait de débloquer jusqu’à 2,5 milliards d’euros par an. Le rapport propose également de créer un prélèvement de 0,8% à 1% calculé sur l’assiette des droits de mutation pour les successions et donations. 

Concernant les efforts demandés aux retraités, ils pourraient prendre la forme d’une nouvelle hausse du taux de CSG pour certains d’entre eux, mais aussi d’une réduction de moitié du plafond de l’abattement de 10% sur les pensions de retraite. 

Au total, le rapport donne une quinzaine de pistes de financement du grand âge. Son auteur est Laurent Vachey, ancien directeur de la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie.

SourceCapital

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS