Brexit : les banques britanniques ferment les comptes de leurs clients continentaux

Les 1,3 million de Britanniques, dont 350.000 retraités, vivant dans l’Union européenne ont été contactés par leurs banques. Celles-ci doivent fermer leurs comptes d’ici la fin de l’année à cause de la perte du passeport financier du Royaume-Uni. 

La sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est en effet prévue pour le 31 décembre, or aucun accord n’a été conclu entre Bruxelles et Londres. Résultat : les banques britanniques qui souhaitent continuer à servir leurs clients continentaux doivent ouvrir une filiale dans chacun des pays où elles souhaitent avoir une activité. Face à la complexité de l’exercice, la majorité des banques britanniques ont décidé de fermer les comptes, d’annuler les cartes bancaires et de clôturer les produits d’épargne de leurs clients installés dans l’Union.

Certaines font toutefois exception, comme HSBC et Santander, qui ont indiqué que rien de changerait pour leurs clients le 1er janvier prochain.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

SCPI : quel bilan 2020 ?

Replay de notre table ronde avec Jean-Baptiste Odin (Amundi Immobilier), Daniel While (Primonial REIM) et Christophe Inizan (La Française AM)
video

Marchés financiers : quelles perspectives pour la fin d’année ?

Replay de notre table ronde avec Kevin Thozet (Carmignac), Jean-Marie Mercadal (OFI AM) et Jean-Jacque Friedman (Vega IM)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS