Bio C’Bon : un seul repreneur propose une solution pour les épargnants investisseurs

Alors que Bio C’Bon a été placé en redressement judiciaire, l’issue des investissements des 2.850 épargnants investisseurs est encore incertaine. Parmi les offres de reprise, seule celle de la famille Zouari, actionnaire de référence de Picard, leur propose une solution. 

La famille envisage de leur permettre d’investir dans la holding actionnaire de la nouvelle structure, avec une garantie de liquidité de leurs titres. Il n’auraient pas à remettre d’argent sur la table, mais ne pourraient pas obtenir plus de 15% du capital, alors qu’ils en détiennent aujourd’hui 25%. 

Le responsable d’un cabinet en gestion de patrimoine ayant des clients investisseurs philosophe dans Les Echos : “En l’état, cette offre propose le rachat des parts dans des conditions moins intéressantes que celles du placement initial mais elle a le mérite de permettre de récupérer une partie de sa mise.” L’offre prévoit néanmoins un blocage des fonds jusqu’en 2026. Les investisseurs devront se montrer patients.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

SCPI : quel bilan 2020 ?

Replay de notre table ronde avec Jean-Baptiste Odin (Amundi Immobilier), Daniel While (Primonial REIM) et Christophe Inizan (La Française AM)
video

Marchés financiers : quelles perspectives pour la fin d’année ?

Replay de notre table ronde avec Kevin Thozet (Carmignac), Jean-Marie Mercadal (OFI AM) et Jean-Jacque Friedman (Vega IM)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS