L’immobilier de luxe français, une valeur refuge face à la crise

Les acheteurs étrangers ne sont plus aussi nombreux sur le marché de l’immobilier de luxe français. Et pourtant, les prix se maintiennent à des niveaux élevés, à plus de 15.000 euros du mètre carré à Paris. Pourquoi ? Car ces biens de prestige sont devenues des valeurs refuge.

“Acheter un appartement à Paris reste une valeur sûre dans un marché de pénurie, où l’offre de biens à vendre est sensiblement inférieure à la demande”, souligne Nicolas Pettex-Muffat, directeur général de Daniel Féau et de Belles demeures de France, dans Le Monde. Le marché de l’immobilier de luxe a repris des couleurs dans la capitale dès la fin du confinement, avec des acheteurs prêts à payer entre 15.000 et 20.000 euros du mètre carré pour un bien d’exception. 

Mais Paris n’est pas la seule ville à attirer les acheteurs. A Lyon, Bordeaux, Toulouse ou encore Perpignan, les marchés sont également dynamiques avec des prix stabilisés.

SourceLe Monde

Dernières vidéos

video

SCPI : quel bilan 2020 ?

Replay de notre table ronde avec Jean-Baptiste Odin (Amundi Immobilier), Daniel While (Primonial REIM) et Christophe Inizan (La Française AM)
video

Marchés financiers : quelles perspectives pour la fin d’année ?

Replay de notre table ronde avec Kevin Thozet (Carmignac), Jean-Marie Mercadal (OFI AM) et Jean-Jacque Friedman (Vega IM)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS