A Paris, le prix des logements meublés en baisse à cause du coronavirus

Le marché locatif parisien est fortement impacté par la pandémie. La baisse du tourisme a fait augmenter le nombre de logements meublés mis en vente pour une longue durée, faisant mécaniquement baisser les prix. 

Lodgis a ainsi observé une baisse de 2,2% des prix au troisième trimestre, par rapport au troisième trimestre 2019, après une baisse de 5% enregistrée au deuxième trimestre. Pour le directeur adjoint de Lodgis, Alexis Alban, cette baisse “correspond à une baisse conjoncturelle des loyers, qui est plus contenue qu’au trimestre dernier. Le marché est en train de se réguler : l’offre et la demande se rééquilibrent. Cela devrait mener à un retour à la normale dès que les locataires étrangers pourront revenir en France”.

Les durées de location sont aussi en hausse, avec 8 mois en moyenne contre 7 mois et demi sur la même période l’an dernier.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

Immobilier direct : quelles opportunités aujourd’hui ?

Replay de notre table ronde avec Ewen Delmas (Nue-Pro Select), Mehdi Gaiji (Horizon AM) et Olivier Bernadat (Consultim Groupe)
video

Transition écologique : les gagnants d’aujourd’hui et de demain ?

Replay de notre table ronde avec Alban Préaubert (Sycomore AM), Adrien Dumas (Mandarine Gestion) et Olivier Ken (Ecofi)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS