Donation familiale : les députés veulent doubler l’abattement exceptionnel de 100.000 euros

Un amendement au projet de loi de finances pour 2021 prévoit de faire passer le plafond de l’abattement exceptionnel de 100.000 euros à 200.000 euros. Cet abattement est destiné à encourager les donations intergénérationnelles. 

Concrètement, le donateur peut faire un chèque défiscalisé à “un enfant, un petit-enfant, un arrière-petit-enfant ou, à défaut d’une telle descendance, un neveu ou une nièce”. Les fonds doivent toutefois être utilisés à des fins spécifiques : la construction de leur résidence principale, la réalisation de travaux de rénovation énergétique dans cette dernière ou l’investissement au capital d’une petite ou moyenne entreprise dirigée par le bénéficiaire du don.

La liste des entreprises éligibles a été étendue par ce nouvel amendement : les moyennes entreprises sont également éligibles, jusqu’à 250 salariés et 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.

SourceCapital

Dernières vidéos

video

Immobilier direct : quelles opportunités aujourd’hui ?

Replay de notre table ronde avec Ewen Delmas (Nue-Pro Select), Mehdi Gaiji (Horizon AM) et Olivier Bernadat (Consultim Groupe)
video

Transition écologique : les gagnants d’aujourd’hui et de demain ?

Replay de notre table ronde avec Alban Préaubert (Sycomore AM), Adrien Dumas (Mandarine Gestion) et Olivier Ken (Ecofi)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS