Immobilier : quelles précautions prendre pour acheter en couple ?

Dans le cas d’un achat en couple, le mariage représente la meilleure protection en cas de décès de l’un des deux époux. Mais d’autres précautions peuvent permettre de se protéger, comme le Pacs assorti d’un testament. 

Dans le cadre du mariage, le conjoint survivant bénéficie d’un droit au logement, mais il est également exonéré du paiement de droits de succession sur le bien, contrairement aux concubins. 

La conclusion d’un Pacs permet elle aussi de dispenser le conjoint survivant du paiement de droits de succession, mais ce dernier n’a pas la qualité d’héritier. Pour que ce soit le cas, il est nécessaire de réaliser un testament, par exemple en léguant l’usufruit du bien à son partenaire. Il peut également léguer la pleine propriété.

Dernières vidéos

video

Immobilier direct : quelles opportunités aujourd’hui ?

Replay de notre table ronde avec Ewen Delmas (Nue-Pro Select), Mehdi Gaiji (Horizon AM) et Olivier Bernadat (Consultim Groupe)
video

Transition écologique : les gagnants d’aujourd’hui et de demain ?

Replay de notre table ronde avec Alban Préaubert (Sycomore AM), Adrien Dumas (Mandarine Gestion) et Olivier Ken (Ecofi)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS