Les agences de notation restent prudentes face aux bons résultats des banques

Alors que les publications des résultats trimestriels des banques apparaissent meilleures que prévu et laissent entrevoir un retour des dividendes, les analystes restent prudents. Les agences de notation maintiennent leur vigilance sur le secteur, estimant que l’heure de vérité pour les banques sonnera en 2021.

Pour nombre de spécialistes et agences de notation, il est encore trop tôt pour dire que les banques sortiront indemnes de cette crise. « Pour de nombreux systèmes bancaires, nous n’envisageons pas de retrouver les niveaux pré-Covid-19 avant 2023 ou au-delà », prévient Emmanuel Volland, coordinateur mondial des institutions financières chez S&P Global Ratings.

Par ailleurs pour le directeur général de Moody’s France, Nick Hill, le chômage va continuer à augmenter, avec des défaillances d’entreprises à la clé. Cela va se traduire par des « créances douteuses et des provisions dans les comptes des banques ».

Pour ces experts, les mesures de soutien qui ont stabilisé les banques et aidé les emprunteurs à survivre ne peuvent pas durer éternellement. Le retrait des mesures de soutien des États « révélera une image plus vraie de la qualité des actifs bancaires », prédit Emmanuel Volland. 

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

Immobilier direct : quelles opportunités aujourd’hui ?

Replay de notre table ronde avec Ewen Delmas (Nue-Pro Select), Mehdi Gaiji (Horizon AM) et Olivier Bernadat (Consultim Groupe)
video

Transition écologique : les gagnants d’aujourd’hui et de demain ?

Replay de notre table ronde avec Alban Préaubert (Sycomore AM), Adrien Dumas (Mandarine Gestion) et Olivier Ken (Ecofi)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS