Épargne : premier bilan mitigé pour le PEA Jeunes

Créé par la loi Pacte, le plan d’épargne en actions réservé aux 18-25 ans vient de souffler sa première bougie. Un premier anniversaire discret, à l’image du lancement de ce produit boursier réservé aux jeunes rattachés fiscalement à leurs parents. Le bilan reste mitigé avec moins de 10.000 PEA ouverts sur un an.

Selon la Banque de France et le ministère de l’Economie, ce PEA n’est pas un nouveau produit, mais uniquement un assouplissement des conditions d’accès au PEA. Par conséquent, les ouvertures de PEA Jeunes sont généralement confondues avec celles du PEA classique. 

Pourtant, les banques sollicitées savent trouver des atouts au PEA Jeunes, notamment par son intérêt pédagogique et la culture financière qu’elle suscite chez les jeunes. C’est aussi un bon complément aux placements garantis qui « apporte une diversification, complétant souvent des livrets qui eux privilégient le court terme, du fait de leurs disponibilités », souligne Jean-Baptiste Roudillon, directeur de l’épargne chez LCL, dans MoneyVox.

Mais cet intérêt nouveau pour les actions s’explique moins par le lancement du PEA Jeunes que par les conditions d’investissement favorables qui ont accompagné cette année boursière particulière. Depuis le confinement, le regain d’intérêt pour la Bourse s’est accéléré.

SourceMoneyVox

Dernières vidéos

video

Immobilier direct : quelles opportunités aujourd’hui ?

Replay de notre table ronde avec Ewen Delmas (Nue-Pro Select), Mehdi Gaiji (Horizon AM) et Olivier Bernadat (Consultim Groupe)
video

Transition écologique : les gagnants d’aujourd’hui et de demain ?

Replay de notre table ronde avec Alban Préaubert (Sycomore AM), Adrien Dumas (Mandarine Gestion) et Olivier Ken (Ecofi)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS