Les États-Unis maintiennent leur pression sur les entreprises chinoises

Dans un contexte de tensions commerciales toujours aussi vives entre Pékin et Washington, l’autorité de régulation américaine y va de son grain de sable en durcissant son projet restreignant les conditions d’introduction en Bourse pour les entreprises chinoises. Conséquence, plusieurs d’entre elles pourraient se voir retirer de Wall Street.

La SEC entend accroître sa pression sur les autorités chinoises en accélérant son projet restreignant les conditions d’introduction en Bourse pour les entreprises chinoises. Pour se faire, l’autorité américaine prévoit que les entreprises chinoises qui refuseraient de faire auditer leurs chiffres financiers par des experts américains pourraient être écartées de la Bourse. Pour autant, les sociétés chinoises déjà cotées auraient plusieurs années pour se mettre en conformité avec la nouvelle règle.

Du côté de Pékin, et depuis deux décennies, les autorités refusent de se soumettre à ce genre d’audits. Les responsables chinois craignent que les auditeurs ne fassent fuiter des secrets industriels, alors que l’État est, dans la majorité des cas, actionnaire de ces sociétés.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

Les teasers de l’Université 100% digitale de Nortia !

Rendez-vous les 19-20-21 janvier pour échanger sur l’actualité 2021 en direct sur le plateau de Groupe TF1. Pour consulter...
video

CGP : comment adapter son cabinet dans la crise ?

Replay de notre table ronde avec Michel Mancuso (Millesime Patrimoine), Stéphane Rudzinski (Rhétorès Finance) et Fabien Appéré (FAP Invest)
video

Perspectives, allocations et conseils pour naviguer en 2021

Replay de notre table ronde avec Stéphane Vonthron (JP Morgan AM), Julien-Pierre Nouen (Lazard Frères Gestion) et Marc Riez (Vega IM)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS