Russie : les investissements étrangers divisés par 20 en 2020

La Banque centrale russe rapporte dans une étude récente que la crise sanitaire a entraîné une chute spectaculaire de 95% des investissements étrangers directs en Russie en 2020. Ces derniers avoisinent les 1,4 milliard de dollars contre 29 milliards un an plus tôt. Un niveau d’investissement au plus bas depuis 1994.

Ce niveau contraste avec le plus élevé ayant été atteint en 2008 à 65 milliards de dollars. La pandémie mondiale est bien évidemment l’une des causes de ce reflux d’investissement. Mais l’importance de cette chute est également due à une année d’importants investissements en 2019, les investisseurs acclimatés aux sanctions étant revenus après une fuite en 2018.

Cette chute impressionnante est néanmoins à relativiser. La chute des IED est un phénomène global. Selon l’ONU, ils ont chuté de 49% dans le monde au premier semestre 2020 et de 75% dans les économies développées. La prévision pour l’ensemble de 2020 est de -40%, la reprise n’étant pas attendue avant 2022. 

SourceCapital

Dernières vidéos

video

SCPI et OPPCI : état des lieux et opportunités

Replay de notre table ronde avec Jacques Servolin (WiseAM), Inès Dias (Sogenial) et Franck Inghels (Inter Gestion)
video

Gestion thématique – Innovation : reste-t-il du potentiel en 2021 ?

Replay de notre table ronde avec Guy de Blonay (Jupiter AM), Stéphane Camy (Claresco Finance) et Thomas Roubach (Franklin Templeton)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS