Crédit immobilier : doit-on s’attendre à une remontée des taux ?

Avec les anticipations d’inflation, le rendement des obligations assimilables du Trésor (OAT) à 10 ans a atteint cette semaine des plus hauts depuis le mois de septembre. Cela aura-t-il une répercussion sur les barèmes des banques en matière de crédit immobilier ? Rien n’est moins sûr.

Avec la perspective d’une sortie prochaine de la crise sanitaire, une accélération de l’activité aux États-Unis et en Europe est attendue et donc mécaniquement… le retour de l’inflation. Signe généralement d’une hausse des taux longs qui servent généralement de référence pour la détermination des barèmes des banques en matière de crédit immobilier.

Il ne devrait toutefois pas y avoir d’impact majeur pour les emprunteurs à court terme. En effet, pour les établissements bancaires, le crédit immobilier reste une priorité, selon Sandrine Allonier, directrice des études et porte-parole du courtier Vousfinancer. La bataille devrait donc se poursuivre ces prochains mois et empêcher une remontée des grilles de taux.

Dernières vidéos

video

SCPI et OPPCI : état des lieux et opportunités

Replay de notre table ronde avec Jacques Servolin (WiseAM), Inès Dias (Sogenial) et Franck Inghels (Inter Gestion)
video

Gestion thématique – Innovation : reste-t-il du potentiel en 2021 ?

Replay de notre table ronde avec Guy de Blonay (Jupiter AM), Stéphane Camy (Claresco Finance) et Thomas Roubach (Franklin Templeton)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS