Axa veut se développer dans le capital-investissement

Afin de contrebalancer l’effet des taux d’intérêt très bas, le nouveau patron d’Axa Investment Managers, troisième gestionnaire d’actifs français, entend recruter ces prochains mois des professionnels du private equity et renforcer ses équipes de gestion et de distribution pour élargir son offre d’actifs non cotés.

L’italien Marco Morelli, président exécutif de la filiale, assure vouloir « poursuivre le développement dans les actifs alternatifs en accélérant fortement sur les expertises comme le private equity, et en y mettant davantage de moyens notamment via des recrutements ». En effet, à fin 2020, l’activité de capital-investissement d’AXA IM reste minime, avec seulement 6 milliards d’euros d’actifs sur les 159 milliards d’euros d’encours « alternatifs ».

Pour développer cette branche d’activité, Axa IM n’entend pas pour l’heure se rapprocher d’une autre structure, alors même qu’il y avait eu des discussions avec Natixis. Ce dernier a marié à l’automne sa filiale Ostrum AM avec la gestion assurantielle de La Banque Postale AM.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

video

Zoom sur 3 thématiques : Big Data, Tech et Infrastructures

Replay de notre table ronde spéciale Gestion Thématique avec Jacques-Aurélien Marcireau (Edmond de Rothschild AM), Gilles Sitbon (Sycomore AM) et Benjamin de...
video

Contexte & perspectives macro et marchés financiers

Replay de notre table ronde spéciale perspectives marchés avec Jean-Jacques Friedman (Vega IM), Matthew Morgan (Jupiter AM) et Gilles Etcheberrigaray (Invest AM)....

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS