Les États-Unis favorables à l’harmonisation de la fiscalité internationale des entreprises

Lors d’un discours à Chicago, la ministre de l’Économie et des Finances de Joe Biden, Janet Yellen, a annoncé travailler avec les pays du G20 pour s’entendre sur un taux minimal d’imposition sur les entreprises, afin de mettre fin à la course aux taux d’imposition toujours plus faibles à laquelle se livrent certains pays.

Un discours peu surprenant quand l’on sait que la compétitivité risque de devenir plus difficile pour les États-Unis avec l’augmentation de la fiscalité de 21% à 28% prévue pour financer l’ambitieux plan d’investissements de 2.000 milliards de dollars sur huit ans du Président Biden.

Le sujet, qui reste très sensible, sera évoqué prochainement lors d’une réunion du G20. Le projet d’accord concernera tous les secteurs d’activité, mais visera principalement les multinationales du numérique, qui paient des impôts souvent sans rapport avec le montant de leurs bénéfices et ont été les grandes gagnantes en 2020 de la pandémie du Covid-19. L’organisation espère trouver un accord d’ici la réunion des ministres des Finances et banquiers centraux des pays membres, qui se tiendra en juillet prochain.

Dernières vidéos

video

Zoom sur 3 thématiques : Big Data, Tech et Infrastructures

Replay de notre table ronde spéciale Gestion Thématique avec Jacques-Aurélien Marcireau (Edmond de Rothschild AM), Gilles Sitbon (Sycomore AM) et Benjamin de...
video

Contexte & perspectives macro et marchés financiers

Replay de notre table ronde spéciale perspectives marchés avec Jean-Jacques Friedman (Vega IM), Matthew Morgan (Jupiter AM) et Gilles Etcheberrigaray (Invest AM)....

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS