Les faillites d’entreprises, une bombe à retardement selon les administrateurs judiciaires

Les liquidations judiciaires ont diminué de 37% en 2020, mais les faillites devraient augmenter de 2,3% à 12,1% en 2021, selon une récente étude du Conseil national des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires (CNAJMJ) et des économistes du cabinet Asterès. Cette hausse pourrait s’accompagner de la disparition de près de 250.000 emplois cette année.

Cette étude laisse en effet présager une très forte augmentation des faillites à venir si les difficultés des entreprises ne sont pas appréhendées très rapidement. En cause, un inévitable rattrapage à prévoir avec la reprise des procédures devant les tribunaux de commerce, conjugué à la baisse d’activité dans les secteurs les plus durement touchés par l’épidémie et le surendettement causé par les mesures de soutien.

Comme le fait remarquer Frédéric Abitbol, vice-président du CNAJMJ, « plus on traite un problème tôt et moins il a eu le temps de s’aggraver, de se propager, de se diffuser à toutes les couches de l’entreprise ». Les dispositifs de prévention des difficultés permettent à la France de connaître un bon taux de redressement (près de 39%) comparé à ses pays voisins, plus proche de 8%.

SourceLe Figaro

Dernières vidéos

video

Zoom sur 3 thématiques : Big Data, Tech et Infrastructures

Replay de notre table ronde spéciale Gestion Thématique avec Jacques-Aurélien Marcireau (Edmond de Rothschild AM), Gilles Sitbon (Sycomore AM) et Benjamin de...
video

Contexte & perspectives macro et marchés financiers

Replay de notre table ronde spéciale perspectives marchés avec Jean-Jacques Friedman (Vega IM), Matthew Morgan (Jupiter AM) et Gilles Etcheberrigaray (Invest AM)....

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS