La BCE continue sa réflexion sur un éventuel euro digital

Après le lancement d’une consultation en octobre dernier, la Banque centrale européenne (BCE) publie un rapport très attendu sur la création d’un euro digital. Une synthèse de plus de 8.200 réponses aux questions essentiellement soumises par des particuliers (94%).

Il ressort de ce rapport une recherche de confidentialité lors des paiements, priorité numéro un des particuliers et des professionnels en cas d’utilisation de cette monnaie (43%). Viennent ensuite un besoin de sécurité (18%), puis la facilité d’utilisation dans toute la zone euro (11%), ainsi que l’absence de coûts supplémentaires (9%). Des requêtes entendues par l’institution. Par la voix de Fabio Panetta, membre du directoire, la BCE précise « qu’un euro numérique ne sera un succès que s’il répond aux besoins des Européens, notamment en matière de vie privée».

Ce rapport servira de base de réflexion pour la décision que prendra le Conseil des gouverneurs mi-2021 sur l’intérêt de lancer un tel projet. De nombreux points sont encore en suspend, ce qui ne devrait pas permettre d’entrevoir un euro digital avant quatre à cinq ans selon les experts de l’institution.

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS