Le régulateur de l’assurance étudie le coût de certaines unités de compte

L’autorité européenne des assurances (EIOPA) vient de lancer une consultation pour se pencher sur le coût que peuvent engendrer certains produits financiers. Les unités de compte, qui ont totalisé 340 milliards d’euros de primes brutes en 2019, sont particulièrement dans son viseur.

L’EIOPA juge cette étude indispensable et urgente alors que le marché des unités de compte devrait encore continuer à progresser en volume cette année. Pour le régulateur, le contexte sanitaire et économique renforce le besoin pour les ménages d’avoir un accès accru aux liquidités, mais surtout d’avoir accès à des professionnels qui proposent de la valeur et de la transparence sur les produits en unités de compte.

L’objet de cette réflexion s’axe sur trois points principaux. Tout d’abord, le besoin d’une meilleure évaluation de la valeur offerte par les produits en unité de compte. D’autre part, la question d’une meilleure évaluation par les fabricants des coûts lorsque les produits sont testés. Enfin, le but de mieux cerner et cibler les marchés de ces produits difficiles à comprendre pour les particuliers.

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS