Les prix de l’immobilier flambent au Royaume-Uni

Outre-Manche, les prix des logements ont atteint des niveaux records ces dernières semaines selon une étude du site de petites annonces immobilières Rightmove. Une situation qui s’explique par la prolongation d’une suspension de la taxe sur les achats immobiliers.

Désormais, le prix moyen d’une transaction en Grande-Bretagne a bondi de près de 7.000 livres en un mois, soit une hausse de 2,1% entre mars et avril, à près de 328.000 livres. Autre constat, en moyenne il ne faut que 45 jours pour vendre un bien, un record ! Près d’un quart des biens environ trouvent même un acquéreur en moins d’une semaine.

Même si l’extension du moratoire sur la taxe immobilière jusqu’à fin juin est un élément de cette frénésie immobilière au Royaume-Uni, d’autres facteurs plus communs sont à prendre en compte. Il y a notamment l’espoir de reprise économique grâce au succès de la campagne de vaccination, la recherche de plus d’espace, la montée en force du télétravail et enfin les prêts bancaires à faibles apports soutenus par des aides gouvernementales pour favoriser l’accession à la propriété.

SourceCapital

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS