Bourse : 52 milliards d’euros de dividendes seront versés en 2021

Selon IHS Markit, les grandes entreprises françaises du SBF 120 devraient reprendre massivement le versement de dividende malgré la crise sanitaire qui se poursuit. Plus de la moitié des entreprises de l’indice ont prévu d’augmenter ou de rétablir le versement d’un dividende. Pour autant, il faudra attendre 2023 pour dépasser le niveau record de 2019 (70 milliards d’euros).

Comparé à 2020 et la diète imposée par les régulateurs, le rebond devrait avoisiner les 42% en un an. Pour mémoire, les dividendes avaient chuté de 45% en 2020, proches des 36 milliards. Grâce à la forte reprise du second semestre, les bénéfices d’entreprises ont massivement augmenté et ont permis à plus de la moitié des valeurs de l’indice de rétablir ou relever leur dividende dès cette année. À ce titre, les grandes banques comme BNP Paribas, le Crédit Agricole et Société Générale feront partie des sociétés les plus généreuses avec leurs actionnaires (4 milliards d’euros de dividendes cette année). De son côté, AXA devrait verser à elle seule près de 3,5 milliards d’euros à ses actionnaires. Total reste néanmoins le champion français incontesté des dividendes avec 7 milliards d’euros distribués.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS