Le monde des fusions et acquisitions est en ébullition sur ce début d’année

Selon les données de Refinitiv, plus de 1.770 milliards de dollars de deals ont été signés dans le monde depuis le 1er janvier, soit une hausse de 124% en un an. Du jamais vu en plus de vingt ans ! Un mouvement d’ampleur qui ne semble pas près de s’arrêter.

Cette frénésie d’achats est sans surprise nettement insufflée par les États-Unis qui pèsent plus de 1.000 milliards de dollars. Ces fusions visent les géants de la tech comme l’américain Dell, plombé par 50 milliards de dollars de dette, qui a annoncé la scission de sa pépite VMware pour 52 milliards de dollars. Il peut s’agir également des Spac, ces « chèques en blanc » signés par des investisseurs qui approchent désormais les 287 milliards de dollars dans le monde… contre seulement 7,6 milliards de dollars il y a un an.

Enfin, les opérations de fusion touchent également le private equity. Les fonds ont pulvérisé des records de deals ces derniers mois pour atteindre 312 milliards de dollars comme les 20 milliards de dollars sur Toshiba au Japon, ou encore les 18 milliards de dollars sur l’opérateur télécom néerlandais KPN.

SourceLes Echos

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS