Crédit immobilier : les banques « faussent le TAEG » pour Securimut

Le taux annuel effectif global, taux de référence permettant aux emprunteurs de comparer les offres de prêt immobilier, est « manipulable » et « trompeur » pour le gestionnaire d’assurance emprunteur Securimut, qui prône pour une exclusion de l’assurance emprunteur du TAEG.

Pour Securimut, filiale du groupe Aéma, qui unit la Macif avec Aésio, il ne suffit pas de comparer les TAEG associés à chacune des offres et choisir le plus bas d’entre eux, car les emprunteurs remboursent souvent leur crédit par anticipation, au bout de 8 à 10 ans. Cela peut radicalement changer la donne en matière de coût du crédit et donc du choix de l’offre véritablement plus économique.

Autre problème, la possibilité de « manipuler » ce taux pour le faire baisser artificiellement, faussant les comparaisons entre banques. Pour Isabelle Delange, présidente de Sécurimut, « ces manipulations ne concernaient auparavant que deux réseaux bancaires, mais se sont très largement répandues et concernent désormais quasiment tous les prêteurs ». Seule solution à ses yeux, il faudrait commencer par exclure le coût de l’assurance emprunteur du calcul du TAEG.

SourceMoney vox

Dernières vidéos

video

Allocations : comment positionner les portefeuilles avant l’été ?

Avec Stéphane Vonthron (JP Morgan AM), David Mellul (Varenne Capital) et Raphaël Thuin (Tikehau IM). Animé par Stéphane Van Huffel (Netinvestissement.fr)
video

Gestion obligataire : perspectives et opportunités du marché

Avec Christophe Tapia (Sunny AM), Eliezer Ben Zimra (Carmignac) et Akram Gharbi (La Francaise). Animé par Stéphane Van Huffel (Netinvestissement.fr)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS