Immobilier : les SCPI et OPCI se sont refait une santé au premier trimestre 2021

Les SCPI ont enregistré une collecte de 1,68 milliard d’euros au premier trimestre 2021, avec une hausse des souscriptions de 6,1% par rapport au dernier trimestre de 2020, selon les chiffres publiés par l’Association des sociétés de placement immobilier (Aspim) et l’Institut de l’épargne immobilière et foncière (IEIF).

Ce sont avant tout les SCPI de bureaux qui dynamisent le marché avec plus de 38% de la collecte. Suivent ensuite les SCPI spécialisées, qui pèsent pour environ 29% de l’ensemble des souscriptions. Géographiquement, les acquisitions se sont recentrées sur l’Île-de-France au détriment de l’étranger et des régions.

Pour les OPCI, le ciel s’éclaircit également avec une collecte de 109,6 millions d’euros, soit 3,8% de plus qu’au premier trimestre 2020. Pour l’Aspim, « la remontée progressive des valeurs liquidatives pourrait redynamiser la collecte dans les mois à venir ». Au 31 mars 2021, l’actif net des 22 OPCI grand public s’établit à 20,1 milliards euros, soit une hausse de 0,5% sur un trimestre.

Dernières vidéos

video

Allocations : comment positionner les portefeuilles avant l’été ?

Avec Stéphane Vonthron (JP Morgan AM), David Mellul (Varenne Capital) et Raphaël Thuin (Tikehau IM). Animé par Stéphane Van Huffel (Netinvestissement.fr)
video

Gestion obligataire : perspectives et opportunités du marché

Avec Christophe Tapia (Sunny AM), Eliezer Ben Zimra (Carmignac) et Akram Gharbi (La Francaise). Animé par Stéphane Van Huffel (Netinvestissement.fr)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS