Réseau bancaire : toujours plus de fermetures d’agences sur le territoire

Il ressort d’une étude du cabinet de géomarketing Infostat Marketing, qu’entre 2010 et fin 2020, 33 départements sur les 96 départements métropolitains ont perdu de 10% à 18% de leurs agences bancaires. C’est plus de 3.700 agences bancaires fermées en France, soit 9% des agences.

La désertification bancaire est plus que jamais en marche. Géographiquement, c’est le Grand Est et les Pays de la Loire qui sont le plus impactés avec des pertes d’emplois de 0,5% à 0,7% en cinq ans. À l’inverse, deux départements ont gagné des agences : il s’agit de ceux de la Corse, où l’emploi se porte bien, avec 0,5% à 1,9% de hausse par an sur la même période.

De son côté, l’Île-de-France reste bien pourvue en agences, avec un ratio de 15% pour seulement 19% de la population de la métropole. La raison principale réside dans le fait que la région accueille les sièges historiques des banques nationales. Même constat autour de Lille, Strasbourg et Mulhouse, qui restent bien pourvues, alors qu’elles connaissent aussi des fermetures. Leur passé industriel est une des explications, ainsi que la présence de banques mutualistes.

Dernières vidéos

video

Allocations : comment positionner les portefeuilles avant l’été ?

Avec Stéphane Vonthron (JP Morgan AM), David Mellul (Varenne Capital) et Raphaël Thuin (Tikehau IM). Animé par Stéphane Van Huffel (Netinvestissement.fr)
video

Gestion obligataire : perspectives et opportunités du marché

Avec Christophe Tapia (Sunny AM), Eliezer Ben Zimra (Carmignac) et Akram Gharbi (La Francaise). Animé par Stéphane Van Huffel (Netinvestissement.fr)

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS