Les frais des PER seraient trop nombreux et trop opaques

Selon un rapport informatif du Comité consultatif du secteur financier, commandé par la société Sémaphore Conseil, il a été constaté que les frais seraient trop conséquents sur ce placement retraite issu de la loi Pacte de 2019 et l’information manquerait également de lisibilité pour l’investisseur.

Ce n’est pas moins de 34 PER assurance et deux PER compte-titres qui ont été épluchés afin d’examiner le coût des frais pour ce placement devenu très populaire. Il ressort ainsi que les frais des assureurs et les frais des sociétés de gestion sont nombreux, et que « cette accumulation de frais pèse sur le rendement des contrats », selon la présidente du CCSF, Corinne Dromer.

Autre constat qui ressort de cette étude : « l’information sur ces frais est peu accessible sur les sites internet de nombreux établissements communiquent trop peu clairement l’information sur ces frais. Cela rend donc d’autant plus difficile la comparaison des tarifs pour le client. Dès lors, le rapport recommande aux sociétés financières d’offrir avant souscription « une information complète sur les frais ». Il préconise ainsi de communiquer sur les frais totaux, là où actuellement le client « ne dispose jamais de la somme des frais de gestion ».

SourceMoneyvox

Dernières vidéos

ÉCO & PATRIMOINE

ACTEURS & PRODUITS