Immobilier : Trois chocs qui vont impacter le marché en 2023

11/07/2022

Dans ses perspectives pour l'immobilier résidentiel pour 2023, BPCE retient trois principaux chocs qui attendent les accédants à la propriété. D’une part, l’inflation persistante devrait entraîner de nombreux reports de projet immobilier. D’autre part, la remontée des taux signe définitivement la fin de l’argent gratuit. Enfin, la rénovation énergétique va peser lourd pour les ménages les plus fragiles.

Pour la problématique de l’inflation, seuls 21 % des Français jugent le moment favorable pour acheter, un seuil très inférieur au plus bas atteint (27 %) en avril 2020 lors de la crise sanitaire. À cela s’ajoute le choc relatif aux taux d’intérêt. Selon les projections les plus conservatrices, les taux de crédit pourraient retrouver leur niveau de 2014 dès 2023, soit des taux d'emprunt estimés à environ 3,5 % sur 20 ans. Enfin, la réglementation énergétique va toucher près de 5 millions de logements étiquetés F et G, qui sont les plus énergivores. Or, il s'agit « souvent des ménages modestes et/ou âgés ».

Autant de facteurs qui devraient conduire à une baisse marquée des opérations des ménages avec un repli des transactions dans l'ancien de 5 % en 2022 et de 9 % en 2023 anticipent BPCE.

SOURCE Les Echos



Zoom Invest est la plateforme dédiée aux conseillers en investissements financiers. Ils y retrouvent l’actualité des marchés financiers, des produits, du patrimoine et des acteurs de la Finance. Les informations disponibles sur le site ont un caractère exclusivement indicatif. Elles ne constituent pas une incitation à investir et ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’investissements. Elles ne représentent pas non plus des offres de produits ou de services pouvant être assimilés à un appel public à l’épargne, ni à des sollicitations à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit d’investissement. Zoom Invest ne saurait être tenu responsable de toute décision d’investissement fondée sur une information mentionnée sur le site.