Amplegest présente sa nouvelle équipe de gestion et ses fonds pricing power

13/12/2022

Le débrief conf' de Zoom Invest 

Cette présentation a été l’occasion pour Amplegest de présenter sa nouvelle équipe de gestion sur la gamme pricing power.

Gilles Constantini (directeur des gestions actions chez Amplegest), Julie Jourdan (gérante du fonds Amplegest Pricing Power US) et Maxime Durand (analyste financier) ont exposé les points forts d’une gestion orientée vers des entreprises avec un fort pricing power dans le contexte actuel.

En introduction, c’est l’occasion d’évoquer le projet Amplegest 2025 suite au rapprochement avec Cyrus il y a deux ans. « Tous les chantiers d’intégration sont finis » et Meyer Azogui (président de Cyrus Conseil) a la volonté de garder un groupe d’entrepreneurs indépendants avec deux objectifs, créer :

  • Une marque reflexe dans la gestion privée
  • Un projet sur l’asset management avec des produits bien identifiés

Pour Amplegest, avoir les moyens de ses ambitions dans un cadre réglementaire de plus en plus lourd.

Aussi, l’année 2023, annonce :

  • Le lancement d’un fonds digital leader
  • Des chantiers à venir sur la gamme flexible latitude
  • Toujours l’ESG au cœur des préoccupations et notamment la gouvernance

« Tout cela avec une nouvelle équipe jeune et motivée ! »

Présentation des stratégies pricing power :

Bien que l’équipe de gestion ait changé, « la philosophie reste la même » !

Le fonds Amplegest Pricing Power Europe (APPE) gère 280M€ investi à 100% en actions large cap. C’est une gestion de conviction de 29 valeurs. Il existe deux piliers de création de valeur pour le nouveau patron de la gestion, Gilles Constantini :

  • Portefeuille concentré
  • Gestion des pondérations avec des poids plus importants sur les fortes convictions

La stratégie est la même sur le fonds US avec 41 valeurs

Rappel du processus de sélection :

La clef de répartition des pondérations est simple et lisible car les 10 premiers titres représentent 50% du portefeuille, les 10 suivants 30% puis les 10 derniers 20%.

Ci-dessous l’entonnoir - de l’univers d’investissement à la sélection des entreprises :

Ils identifient des valeurs autour de 5 sphères non exclusive :

  • Transition énergétique
  • Marques exclusives
  • Digitalisation
  • Bien être
  • Mobilité

Exemple sur de valeurs dans le fonds :

La nouvelle équipe de gestion a effectué des modifications à la marge sur le fonds avec notamment l’entrée du secteur de la chimie qui était absent du fonds et l’allégement de l’automobile.

Quelques éléments quantitatifs :

Logiquement, le fonds se traite sur un PE 2023 plus élevé que celui de l’indice de référence (Stoxx Europe 600) 19,7x VS 11x et cela s’explique notamment par une croissance des BPA attendue de 8,7% pour le portefeuille contre 3% pour l’indice.

De plus, les marges bénéficiaires sont attendues à 27,1% sur 2023 pour le portefeuille contre 19,6% pour l’indice.

Où en sommes-nous dans le cycle ?

« Pour faire face à l’inflation, les banques centrales se sont engagées dans une politique qui implique un ralentissement économique » par le biais de resserrements monétaires.

Dans un contexte inflationniste, « les performances du portefeuille en 2022 sont décevantes et pourtant nous n’avons jamais connu tant de surprises positives sur nos titres ».

Avant d’ajouter, on explique ce mouvement sur nos valeurs « par l’augmentation des prix généralisés qui a donné moins de rareté à notre sélection de titres »

Le nouveau patron « est confiant sur la capacité de résilience de ses valeurs qui ne sont pas impactées par la hausse des taux avec des niveaux d’endettement faibles et des Free Cash-Flow positifs ».

Ceci étant dit, la société de gestion pense qu’une bonne partie des mauvaises nouvelles est intégrée(au 12/10/2022) :

Comment gérer des fonds pricing power dans ce contexte ?

Selon Amplegest, il est important d’aller sélectionner des sociétés en situation d’oligopole, avec une activité peu sensible à la macro économie ou encore portées par des politiques publiques fortes.

L’exemple à travers 2 secteurs : le gaz industriel et les semis.

En conclusion, Gilles Constantini insiste sur les 3 raisons d’investir dans ces fonds :

  • Les entreprises avec du pricing power seront les gagnants structurels,
  • Les multiples se sont adaptés à la nouvelle donne monétaire avec des points d’entrées intéressants,
  • Dans un monde de croissance plus rare, nous avons une sélection de valeurs résilientes et « c’est ce qui fera la différence en 2023 ».


Zoom Invest est la plateforme dédiée aux conseillers en investissements financiers. Ils y retrouvent l’actualité des marchés financiers, des produits, du patrimoine et des acteurs de la Finance. Les informations disponibles sur le site ont un caractère exclusivement indicatif. Elles ne constituent pas une incitation à investir et ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’investissements. Elles ne représentent pas non plus des offres de produits ou de services pouvant être assimilés à un appel public à l’épargne, ni à des sollicitations à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit d’investissement. Zoom Invest ne saurait être tenu responsable de toute décision d’investissement fondée sur une information mentionnée sur le site.