En bref : la Russie, l’Ukraine et la Chine

16/03/2022

Stephen Dover, Chief Market Strategist chez Franklin Templeton, examine les conséquences de la guerre en Ukraine pour la Chine.

Les liens entre l'économie, la finance et la sécurité nationale et mondiale sont plus manifestes que jamais. Les sanctions confrontent les armées. Les banques s’attaquent aux tanks. Et les dégâts collatéraux de la guerre économique et financière sont considérables, comme la Russie en fait à présent l’expérience.

La guerre lancée par la Russie pourrait avoir de vastes conséquences économiques dans le monde entier. L’inflation va grimper partout. Les groupes économiquement vulnérables vont en souffrir davantage. On s’attend à un ralentissement de la croissance mondiale.

Les guerres et les sanctions ont de lourdes conséquences à long terme pour les systèmes économiques. Les vulnérabilités des chaînes d’approvisionnement, déjà révélées par la COVID-19, ont été encore plus exposées. Il n’y aura pas de retour à l’économie mondiale efficace et globalisée d’avant la pandémie et la guerre. 

La Chine n’est pas épargnée par ces bouleversements. Les chaînes d’exportation et d’importation de la Chine sont longues et potentiellement exposées à des risques. Dans un monde où les guerres et les conflits se jouent aussi bien dans les hautes tours de la finance que sur les champs de bataille, la Chine pourrait se voir contrainte de gérer les conséquences et de s’adapter à de nouvelles réalités.

L’impact de l’invasion russe sera mondial

L’invasion de l’Ukraine par la Russie a provoqué des chocs au niveau de l’offre comme de la demande, et ces chocs se répercutent à présent sur l’économie et sur les marchés financiers du monde entier. Les perturbations de la production russe, ukrainienne et biélorusse et de la distribution d’énergie, de denrées alimentaires et de métaux industriels sont déjà en train de pousser les prix de nombreuses matières premières à la hausse. Cette situation reflète en partie de réelles pénuries d’offre dans un contexte de stocks limités, et les achats spéculatifs ou sous l’effet de la panique intensifient les évolutions.

La Chine va probablement intensifier ses efforts à l’appui de sa stratégie économique à long terme

Au-delà des impacts cycliques d’une baisse de la croissance sur l’économie chinoise et sa politique macroéconomique, les événements survenus en Russie et en Ukraine entraîneront des conséquences à plus long terme pour la stratégie de développement de la Chine. La « double circulation » est le leitmotiv du plan quinquennal 2021-2025 de la Chine, une stratégie qui met l’accent sur la consommation intérieure, les investissements dans la technologie et une plus grande autonomie par une réduction de la dépendance aux exportations dans des domaines tels que les puces électroniques.

Lire l'article complet de Stephen Dover, Chief Market Strategis.

SOURCE FRANKLIN TEMPLETON



Zoom Invest est la plateforme dédiée aux conseillers en investissements financiers. Ils y retrouvent l’actualité des marchés financiers, des produits, du patrimoine et des acteurs de la Finance. Les informations disponibles sur le site ont un caractère exclusivement indicatif. Elles ne constituent pas une incitation à investir et ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’investissements. Elles ne représentent pas non plus des offres de produits ou de services pouvant être assimilés à un appel public à l’épargne, ni à des sollicitations à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit d’investissement. Zoom Invest ne saurait être tenu responsable de toute décision d’investissement fondée sur une information mentionnée sur le site.