Tech : la Chine et l'Europe présentent des profils attractifs

18/05/2022

Les valeurs technologiques subissent une correction sévère depuis le début de l’année et le mouvement de baisse pourrait se prolonger. Jacques-Aurélien Marcireau, Co-Responsable de la Gestion Actions, et Xiadong Bao, Gérant Actions internationales, livrent leur analyse sur ce décrochage brutal. Les deux gérants partagent également leurs vues concernant l’émergence d’un possible point d’entrée et les perspectives du secteur.

Si on se réfère aux points hauts du marché américain, atteints en novembre 2021, 4000 milliards de dollars de capitalisation boursière sont partis en fumée , principalement en raison du net recul du secteur technologique. Concernant les valeurs les plus impactées, des baisses de l’ordre de 70% à 80% ont été enregistrées, ce qui correspond aux corrections observées entre 2000 et 2003 lors de l’éclatement de la bulle Internet.

Il faut noter que dans ce mouvement extrême, une certaine rationalité s’est emparée du marché. Les sociétés les plus touchées par le mouvement de baisse sont des sociétés sujettes à controverse ou bien qui ne sont pas en capacité de générer un cash flow significatif sur un horizon d’investissement de trois à cinq ans. La vague de correction s’est intensifiée et a ensuite déferlé sur des monstres sacrés de la technologie que sont PayPal, Facebook, ou encore Amazon. Un point d’entrée sur certaines valeurs a pu émerger mais il est essentiel de faire preuve de discipline concernant les valorisations, car le mouvement de correction s’est opéré pour de bonnes raisons.

En savoir plus

SOURCE EDMOND DE ROTHSCHILD



Zoom Invest est la plateforme dédiée aux conseillers en investissements financiers. Ils y retrouvent l’actualité des marchés financiers, des produits, du patrimoine et des acteurs de la Finance. Les informations disponibles sur le site ont un caractère exclusivement indicatif. Elles ne constituent pas une incitation à investir et ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’investissements. Elles ne représentent pas non plus des offres de produits ou de services pouvant être assimilés à un appel public à l’épargne, ni à des sollicitations à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit d’investissement. Zoom Invest ne saurait être tenu responsable de toute décision d’investissement fondée sur une information mentionnée sur le site.