ad image

ETHENEA | Parité EUR/USD : une bonne nouvelle pour les exportations européennes ?

Analyse, Marchés financiers

18/08/2022

À la mi-juillet, l'euro (EUR) a franchi le seuil de parité avec le dollar américain (USD). Ainsi, pour la première fois depuis près de deux décennies, une unité de la monnaie unique a brièvement valu moins qu'une unité de la monnaie américaine. Bien que l'EUR/USD se soit déjà considérablement affaibli, avec environ -7 % en 2021, il a encore récemment cédé du terrain avec le déclenchement de la guerre en Ukraine. Depuis le 24 février 2022, l'euro a perdu environ 10,5 % par rapport à l'USD en direction de la parité atteinte le 14 juillet 2022.

"Les raisons de la faiblesse de l'EUR/USD sont multiples"
Philip Bold

Les raisons de la faiblesse de l'EUR/USD sont multiples : L'Union monétaire s'est remise plus lentement du choc de la pandémie, a commencé plus timidement le cycle de hausse des taux d'intérêt et, plus récemment, a été fortement fragilisée par l'instabilité des matières premières et de l'approvisionnement énergétique. D'un autre côté, le statut de valeur refuge du dollar en temps de crise profite de cette incertitude économique et géopolitique.

Une éventuelle lueur d'espoir : Les Européens fortement exportateurs (en particulier l'Allemagne) profitent de la faiblesse de l'EUR/USD – ou pas ?

La réponse est malheureusement non. Certes, les exportations de biens et de services vers les pays hors zone euro représentent généralement une part substantielle du PIB – environ 20 % en 2021. Toutefois, seule une fraction de ce montant (environ 15 %) est destinée aux États-Unis. La comparaison avec un panier de devises plus large et pondéré par les échanges commerciaux est donc plus représentative pour évaluer la compétitivité de l'euro. Le taux de change "EER-42"¹ publié par la BCE constitue à cet égard la bonne référence. Il prend en compte l'intensité des échanges commerciaux avec les 42 principaux pays partenaires de l'Union monétaire. Contre ce panier de devises, l'euro n'a perdu qu'environ 4 % entre le début du déclenchement de la guerre et l’atteinte de la parité EUR/USD. La compétitivité de l'euro gagnée sur le plan international est donc bien moindre que ne le suggère l'évolution de la paire de devises EUR/USD.

De plus, la faiblesse de l'EUR/USD présente un inconvénient majeur : L'énergie et les matières premières sont généralement cotées en USD. Le double poids de l'augmentation des coûts de l'énergie et des matières premières et du renchérissement du dollar devrait plus que compenser le léger avantage concurrentiel lié à la faiblesse générale de l'euro. Ainsi, la parité EUR/USD n'est pas non plus une raison de se réjouir, même pour les Européens qui exportent beaucoup.

¹ https://www.ecb.europa.eu/mopo/eaec/eer/html/index.en.html

Auteur : Philip Bold, Portfolio Manager

COMMUNIQUÉ DE PRESSE, il ne s’agit pas d’un document officiel.

Nous attirons l’attention sur le fait que l’ensemble des données et informations que nous avons mises à votre disposition ont fait l’objet de recherches approfondies par ETHENEA. Cependant, nous ne pouvons donner aucune garantie quant à leur exactitude ou exhaustivité, ni assumer de responsabilité au titre des dommages directs ou indirects subis par le destinataire des présentes informations ou par des tiers. En cas de publication du texte sous quelque forme et dans quelque mesure que ce soit, l’organisme réalisant la publication (rédaction du journal ou tiers associé ou mandaté, site web, podcast, etc.) est tenu de joindre les clauses de non-responsabilité et les mentions légales nécessaires dans un tel cas.

En outre, nous attirons l’attention sur nos mentions légales dans ce contexte : les informations contenues dans le document ci-joint ne constituent en aucun cas une sollicitation, une offre ou une recommandation en vue de l'achat ou de la vente de parts du fonds ou de la réalisation d'une quelconque transaction. Elles visent uniquement à présenter au lecteur les principales caractéristiques du fonds, telles que son processus d'investissement par exemple, et n'ont pas été pensées comme un conseil en investissement, que ce soit en tout ou en partie. Elles ne remplacent nullement la réflexion personnelle ou des informations ou conseils juridiques, fiscaux ou financiers. La responsabilité de la société de gestion, de ses collaborateurs ou de ses organes ne peut être engagée au titre de pertes découlant directement ou indirectement de l'utilisation du contenu du présent document ou de toute autre circonstance en lien avec ce document. La seule base juridiquement contraignante pour l'acquisition de parts est constituée par les documents de vente en vigueur rédigés en langue allemande (prospectus, DICI et, en complément, rapports annuels et semestriels), qui fournissent des informations détaillées sur l'acquisition de parts du fonds ainsi que sur les risques et les opportunités qui y sont associés. Les documents de vente en langue allemande cités (ainsi que des traductions non officielles dans d'autres langues) sont disponibles gratuitement à l’adresse www.ethenea.com ainsi qu’auprès de la société de gestion ETHENEA Independent Investors S.A. et de la banque dépositaire ainsi qu'auprès des agents payeurs et d'information nationaux correspondants et auprès du représentant en Suisse. Il s’agit de : Allemagne : DZ BANK AG, Deutsche Zentral-Genossenschaftsbank, Frankfurt am Main, Platz der Republik, D-60265 Frankfurt am Main ; Autriche : ERSTE BANK der österreichischen Sparkassen AG, Am Belvedere 1, A-1100 Wien ; Belgique : CACEIS Belgium SA/NV, Avenue du Port / Havenlaan 86C b 320, B-1000 Bruxelles ; Espagne : ALLFUNDS BANK, S.A., C/ stafeta, 6 (la Moraleja), Edificio 3 – Complejo Plaza de la Fuente, ES-28109 Alcobendas (Madrid) ; France : CACEIS Bank France, 1-3 place Valhubert, F-75013 Paris ; Italie : State Street Bank International – Succursale Italia, Via Ferrante Aporti, 10, IT-20125 Milano ; Société Génerale Securities Services, Via Benigno Crespi, 19/A - MAC 2, IT-20123 Milano ; Banca Sella Holding S.p.A., Piazza Gaudenzio Sella 1, IT-13900 Biella ; Allfunds Bank S.A.U – Succursale di Milano, Via Bocchetto 6, IT-20123 Milano ; Liechtenstein : SIGMA Bank AG, Feldkircher Strasse 2, FL-9494 Schaan ; Luxembourg : DZ PRIVATBANK S.A., 4, rue Thomas Edison, L-1445 Strassen ; Suisse : Représentant : IPConcept (Schweiz) AG, Münsterhof 12, Postfach, CH-8022 Zürich ; Agent payeur : DZ PRIVATBANK (Schweiz) AG, Münsterhof 12, CH-8022 Zürich.

La société de gestion peut, pour des raisons nécessaires d'une point de vue stratégique ou juridique, dans le respect d’éventuels préavis, résilier des contrats de distribution existants avec des tiers ou retirer des autorisations de distribution.

SOURCE Lien vers l'article sur le site d'ETHENEA



Zoom Invest est la plateforme dédiée aux conseillers en investissements financiers. Ils y retrouvent l’actualité des marchés financiers, des produits, du patrimoine et des acteurs de la Finance. Les informations disponibles sur le site ont un caractère exclusivement indicatif. Elles ne constituent pas une incitation à investir et ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’investissements. Elles ne représentent pas non plus des offres de produits ou de services pouvant être assimilés à un appel public à l’épargne, ni à des sollicitations à l’achat ou à la vente d’OPCVM ou de tout autre produit d’investissement. Zoom Invest ne saurait être tenu responsable de toute décision d’investissement fondée sur une information mentionnée sur le site.